LE GRAND RENONCEMENT

Lieu emblématique de l’histoire de la psychiatrie en France, l’hôpital Maison-Blanche à Neuilly-sur-Marne fut construit en 1900 afin de « désencombrer », selon les termes de l’époque, les autres asiles du département de la Seine. Il fut entièrement dédié aux femmes jusqu’en 1970. L’hôpital désaffecté, des bâtiments en ruine, délaissés, au milieu d’une nature soudain envahissante. Aux murs qui s’effritent répondent les mots d’un univers lointain où des histoires de vies sont passées.
Des lettres abandonnées et sauvées de justesse lors des immersions des auteurs dans le lieu, sont devenues le prétexte d’un cheminement au coeur de cette institution symbolique et chargée de fantasmes qu’est l’asile psychiatrique. Des lettres au sein desquelles des voix de femmes portent encore l’expérience de la folie et de l’enfermement.
Ce travail, fait d’écrits et d’images, qui s’entrelacent et se répondent, a donné lieu a un livre publié en 2021 aux éditions Loco.
Le grand renoncement, voies d'asile, paroles de femmes, éditions LOCO.
Photographies Jean Noviel, texte Franck Enjolras.